Roland Auzet

Portrait R. Auzet ©Emmanuelle MurbachRoland Auzet est un compositeur, percussion-niste et metteur en scène international, il se définit lui-même comme un « écrivain de plateau ». Il a été directeur général et artistique du Théâtre de la Renaissance d’Oullins de juin 2011 à Juin 2014.

La formation de Roland Auzet est pluridisci-plinaire : Conservatoire National Supérieur de Musique, École du Cirque d’Annie Fratellini.

Il étudie la composition avec Georges Boeuf et la percussion avec Gérard Bazus au Conservatoire national de région de Marseille, où il obtient ses diplômes de fin d’étude. Plus tard, il reçoit un premier prix à l’unanimité ainsi qu’un prix de virtuosité dans la classe de Gaston Sylvestre au conservatoire de Rueil-Malmaison. Il reçoit par ailleurs le premier prix d’interprétation aux Rencontres internationales de musique contemporaine de Darmstadt en 1990 et il est également lauréat de la fondation Marcel Bleustein-Blanchet pour la vocation 1991.

Comme percussionniste, il joue en France et à l’étranger, en solo ou en formation, et crée de nombreuses pièces avec notamment l’ensemble 2e2m et l’Ircam. En 1991, il interprète le premier récital de percussion à la salle Pleyel à Paris. En 1992, avec la Fondation Crédit Lyonnais, il réalise aux côtés de Iannis Xenakis un drame musical, Histoire d’un Faust.

Soucieux de sensibiliser le public aux musiques d’aujourd’hui et d’aborder les thèmes fondamentaux de notre existence, il réalise en collaboration avec les « artistes de l’image » un spectacle autour des personnages des Niebelungen.

En 1996 il est invité à l’Ircam pour le cursus de Composition et d’informatique musicale, qui donnera naissance à OROC.PAT. Cette pièce sera suivie de deux autres composées à l’Ircam Le Cirque du tambour (1997) – pièce de théâtre musical éponyme de la compagnie qu’il va fonder – et Schlag! (2003).

Ces projets de créations théâtrales constituent une étape capitale pour Roland Auzet, dont la volonté est de faire voyager la pensée musicale contemporaine, de lui donner une couleur nomade et surtout une vie populaire, et de renouer avec la tradition de l’Artiste. Sa pièce Les Chemises de nuit n’ont pas de poches est présentée au festival Présence 97 de Radio-France. En 1997, la commission de la République française pour l’éducation, la science et la culture présente Roland Auzet au prix du conseil international de la musique de l’UNESCO.

Il crée aussi plusieurs projets artistiques en collaboration avec : des artistes de cirque (Jérôme Thomas, Mathurin Bolze…), des plasticiens (Giuseppe Penone…), des chorégraphes (Anglein Preljocaj, François Raffinot…), des metteurs en scènes (Jean-Louis Hourdin…). Sa discographie se compose aujourd’hui d’une vingtaine de disques, et plusieurs films retracent quelques-uns de ses projets.

Roland Auzet crée la compagnie Act-Opus en 1999, avec qui il est en résidence à l’Espace des Arts, Scène Nationale de Chalon-sur-Saône entre 2005 et 2011. Il peut alors se consacrer à la composition et à la mise en scène de ses projets, souvent construits à partir de textes fondamentaux et contemporains : Ovide, Maurice G. Dantec, Eduardo Arroyo, Fabrice Melquiot, Laurent Gaudé, Christophe Tarkos… Ses pièces sont pour lui un moyen de sensibiliser le public à la pensée musicale contemporaine et d’aborder les thèmes fondamentaux de notre existence. Les principaux artistes avec lesquels il travaille sont : Jean-Quentin Chatelain, Thierry Collet, Gaël Baron, Guillemette Laurens, Anne Alvaro, Clotilde Mollet, Jean-Claude Sarragosse, Pascal Contet, André Wilms, Jérôme Thomas…

En 2007, il est nommé Chevalier des Arts et des Lettres. La même année les éditions Mode records aux Etats-Unis et Tschann Librairie à Paris lui consacrent le premier coffret de leur collection Inactuelles2.

Il est directeur général et artistique du Théâtre de la Renaissance d’Oullins de 2011 à 2014.

En 2015, 3 créations verront le jour à Cherbourg, Lyon et Barcelone avec des tournées correspondantes la saison suivante.